Qui est Satan/Lucifer ?

Satan est concrètement l’extrême opposé de Dieu. Il n’est que vice, ténèbres, mensonge, haine, jalousie, séduction, fourberies, cruauté, horreur…En un mot, il est la méchanceté à l’état pur.

Dieu et Satan n’ont aucun point en commun. Il n’y a tout simplement aucune trace de bonté en Satan. En fin de compte, il n’est qu’un outil utilisé par Dieu pour mettre à l’épreuve celles et ceux qui vivent dans l’amitié de Jésus, non dans le but de les humilier mais de les édifier pour son royaume céleste. Les autres n’étant pas en Christ sont pour la plupart et de manière ignorante, des satanistes. Non dans le sens qu’ils commettent des actes horribles tels des sacrifices humains mais dans le sens où ils portent le péché originel en eux et qu’ils ne sont pas encore sous la grâce de Dieu pour le pardon de leurs péchés. C’est la raison pour laquelle, les chrétiens prêchent le nom de Jésus-Christ, afin de leur faire connaître au plus de monde possible.

Satan trouve l’origine de son horreur dans l’être quasi parfait qu’il était en Lucifer, le plus bel archange de Dieu. Voulant par tous les moyens s’élever au-dessus de celui-ci, au-dessus donc de celui qu’il l’a créé, Lucifer a sombré dans sa folie et sa démence la plus sauvage, se condamnant jusqu’au point de non-retour à cause de son péché de vanité. Le comble de son orgueil est lorsqu’il se permet de tenter Jésus dans le désert, lui demandant de l’adorer en l’échange de toutes les gloires possibles. Tentation naturellement repoussée par son créateur Dieu en son fils Jésus-Christ.

Lucifer n’était que beauté et intelligence. En voulant plus encore et depuis le premier jour de sa révolte, il fut jugé, jeté sur terre, et devint Satan ce qui veut dire l’adversaire. Satan conserve logiquement tous les pouvoirs qu’ils lui ont été donnés par Dieu mais ne pourra jamais vaincre le Dieu d’amour. Il n’est plus possible de le raisonner, de le ramener à la vérité et pour l’éternité, Satan dans sa folie et son orgueil, lutte sans relâche à s’élever au-dessus de Dieu, tentant de contrecarrer tous ses plans.

Il attire principalement ses victimes par la ruse, la séduction mais surtout tout par le mensonge. Jésus décrit Satan comme meurtrier et menteur dès l’origine de sa révolte. Il se nourrit donc que des côtés obscurs qu’ont développés les hommes en eux-mêmes, lui permettant d’atteindre et de posséder plus facilement sa victime.

La personne influencée par Satan est typiquement par exemple :

  • La personne anxieuse, angoissée, triste, déprimée ou sans motivation.

  • La personne droguée, alcoolique, schizophrène, immature, immoral.

  • La personne ignorante, paresseuse naïve ou faible d’esprit.

  • La personne débauchée, menteuse, arrogante, perverse ou orgueilleuse.

Par ces moyens décris ci-dessus, Satan pénètre à différent degrés l’homme. Le plus haut stade de la possession diabolique est la personne délibérément consentante à se laisser posséder par le diable, ce qui est souvent le cas dans l’élite politique, artistique, médiatique, financière mais aussi religieuse. Ces élites ont une très forte influence sur la population, en particulier la jeunesse et viennent pour la plupart des sectes sataniques tels que la franc-maçonnerie, les Skulls & Bones, le club Bilderberg…

Satan est clairement le prince de la terre et il a une influence telle qu’il réussit à atteindre la masse ignorante par son contrôle sur les différents domaines évoqués précédemment. Seul le Saint-Esprit de Jésus-Christ permet de dissocier ce qui est réellement juste et mauvais dans le monde. Autrement l’homme se retrouve au quotidien noyé dans le mensonge sans même se rendre compte.

Nombreux sont ceux qui se demandent comment Dieu peut-il laisser commettre des guerres, des meurtres ou encore des famines. Dieu n’est nullement la source de toutes ces horreurs mais Satan en connaissant parfaitement les faiblesses et la nature de l’homme, provoque tous ces drames à travers l’être humain. Dieu laisse la liberté aux hommes les conséquences de leurs actes. Sans liberté, il n’y a pas d’amour possible. Nous ne sommes pas des robots programmés par Dieu mais des êtres qui ont le choix de leur libre arbitre. Il est inutile et vain de donner quelconque responsabilité à Dieu, tout le mal de ce monde. Dieu ne peut être tenté le faire parce qu’il n’est qu’amour.

Enfin, plus une personne se rapproche de la vérité en Jésus, plus celui-ci devra faire face à des résistances mentales et physique. Satan ne supporte pas de perdre l’homme au profit de Dieu et promet de pourrir la vie à tous ceux qui l’ont donné à Jésus-Christ. Les chrétiens, depuis la révélation de Jésus-Christ, forment la communauté la plus persécutée au monde.